Week-end en amoureux sur le toit du Jura

Retour en images d’une journée de ski alpin à la station des Rousses…où la neige était belle et bien présente…

-> La station des Rousses en quelques mots

La station des Rousses regroupe 4 villages : Les Rousses, Prémanon, Lamoura, Bois d’Amont.

Domaine skiable aux Rousses : Le domaine Franco-Suisse est situé entre Prémanon et la Suisse. Une liaison entre le massif des Tuffes et le massif de la Dôle permet d’accéder à l’ensemble du domaine. De nombreuses remontées mécaniques sont disponibles dont 3 télésièges.

Ski de fond aux Rousses : 35 pistes aux total (220 km de pistes)

 -> Une journée de ski alpin à la Station des Rousses

Enjoués depuis le début de l’hiver à l’idée de chausser une paire de skis, nous nous sommes rendus, mon amie et moi dans la station des Rousses en plein cœur du Haut-Jura.

Qualifiée de station familiale, ce haut lieu du tourisme franc-comtois est situé entre la France et la Suisse. Il a de quoi satisfaire tout type de public avec ses 220 kilomètres de pistes réparties sur 4 massifs tous plus majestueux les uns que les autres. Mon amie n’avait pas fait de ski depuis longtemps. Les rousses étaient donc la station parfaite pour qu’elle reprenne ses marques.

Hésitant à rechausser ses skis depuis une expérience périlleuse sur des pistes alpines à trop grand dénivelé l’an passé, elle a beaucoup apprécié le côté « facile » de la station. Le domaine des Rousses est donc un endroit parfait pour les skieurs débutants et s’avère être une étape plaisante. Ayant moi-même un niveau plus confirmé, la peur de s’ennuyer sur des pistes « trop simples » s’est envolée dès la première glisse ! Nous avons opté pour un forfait franco-Suisse, et avons même terminé le séjour sur des pistes rouges du massif suisse de la Dôle, un peu plus pentu.

Ski alpin à la Station des Rousses

Ce qui frappe aux Rousses, c’est la configuration du domaine skiable. Point de grands sommets édentés mais des massifs aux crêtes arrondies. Faire du ski alpin au milieu d’une forêt de sapins, ponctuée par quelques feuillus, est une expérience que l’on ne vit que dans le Jura! Le seul détail qui nous rappelle que nous ne sommes pas en pleine Laponie est le point de vue que nous avons depuis le massif de la Dôle (le plus haut de la station, 1677m). En effet, lorsque la brume glacée du Haut-Jura laisse place à une trouée bleue, plus d’une centaine de sommets alpins dominant le Lac Léman situé en contre-bas s’offrent à nous. Un spectacle saisissant qui ne nous a pas laissé indifférents…

Côté ski, nous ne pouvions pas être plus satisfaits. Une tempête de neige, entonnant le début de notre week-end, nous a laissé une couche de neige immaculée, venant compléter un manteau blanc déjà impressionnant ! Chaque montée en télésiège, chaque arrivée au sommet et chaque descente en ski nous a donc offert un panorama exceptionnel.

Ski alpin à la Station des Rousses

Bien qu’un peu plus courtes que les pistes alpines, les pistes du domaine Des Rousses n’en sont pas moins impressionnantes : du vert au noir, il y en a pour tout le monde, et bien que l’on soit en plein cœur des vacances de février, pas d’attente interminable devant chaque remontée mécanique !

-> Le Lac des Rousses

Après cette une première journée de ski forte en émotions, place au repos ! Nous nous sommes d’abord laissés tenter par une promenade aux abords du fameux lac des Rousses.

Ski alpin à la Station des Rousses Lac

Face à l’étendue gelée dans laquelle se mirent les lumières des maisons, nous nous sommes arrêtés un long moment. La vue de ce paysage nous a procuré une sensation de dépaysement très intense. La neige et la glace avaient en effet totalement figé l’endroit, qui se dévoilait devant nous, d’une tranquillité absolue.

Pour retrouver la civilisation, rien ne vaut un retour au cœur de la station ! L’ambiance y est très agréable le soir et l’animation est au rendez-vous ! Nous avons pris plaisir à nous promener dans les ruelles enneigées où s’alignent restaurants et boutiques branchées. Une averse de neige poudreuse ponctuant notre promenade a rendu ce moment encore plus féérique.Trêve de rêverie ! Le temps passait et le moment de se rendre à notre hôtel arriva bien vite.

Nous avons passé un agréable moment à L’Arbézie, un hôtel-restaurant franco-suisse, pour le moins original et sommes repartis à la conquête des sommets jurassiens dès le lendemain matin dans une ambiance tout aussi merveilleuse.

-> Se rendre à la Station des Rousses


Agrandir le plan

-> Infos pratiques

Forfaits Pass’Franco-Suisse : 35€ la journée pour les adultes et 25,90€ pour les enfants.

Martin
A propos de l'auteur :

Martin

Ce qu’il aime : Martin aime partager ses expériences et ses opinions avec les gens, sortir faire des rencontres. Il aime également voyager pour découvrir d’autres cultures. Il est également passionné par la géographie, la météorologie, les transports. Il adore cuisiner et aime également la mécanique à ses heures perdues.

Ce qu’il n’aime pas : Le foie de veau mais à part ça il n’est pas difficile!

Son hobby insolite : La cartographie (lecture et interprétation de cartes routières, IGN).

Son meilleur souvenir dans les Montagnes du Jura : Son enfance dans les Montagnes du Jura (baignades, cadre naturel exceptionnel).

Son endroit préféré dans les Montagnes du Jura : Le lac de Vouglans, les rives du Doubs et de la Loue.



Voir les autres articles de cet auteur

Une commentaire sur “Week-end en amoureux sur le toit du Jura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *